Assouplissement progressif des mesures d’isolement ou de confinement à compter du 11 mai 2020

 

Les directives ministérielles du 10/05/2020 invitent les établissements hébergeant des personnes âgées à mettre en œuvre un déconfinement très progressif. La sécurité des résidents et des patients doit rester le maître mot dans cette période où le virus circule toujours.

 

Il est de la responsabilité collective de continuer à protéger nos aînés en respectant plus que jamais les gestes barrières, la distanciation sociale, et en suivant l’évolution de l’épidémie.

 

Les mesures relatives aux visites et aux sorties restent maintenues jusqu’au 02 juin 2020.

  • Les visites demeurent sur rendez-vous : elles peuvent se dérouler deux après-midis par semaine (les lundis et vendredis), dans les mêmes conditions que celles déjà mises en œuvre (20 minutes d’entretien, port des protections, distanciation physique).
  • Les sorties des résidents restent suspendues, sauf exceptions décidées par le directeur d’établissement, en lien avec l’équipe médicale et soignante.

 

Un après-midi (mercredi) reste consacré aux relations par « Skype » : le rythme d’une séance par famille tous les 15 jours reste maintenu.

 

A ce stade, les mesures d’assouplissement, déjà en place dans l’établissement, sont maintenues dans le respect des gestes barrières et de la distanciation recommandée. Sont proposées :

  • Des activités en petits groupes (type activité physique adaptée),
  • Des prises de repas en petits groupes ou distanciés les uns des autres,
  • Des actions de soutien psychologique.

 

D’ici le 02 juin 2020, l’établissement travaille à la mise en œuvre de nouvelles mesures d’assouplissement, telles que par exemple la réouverture partielle du Pôle d’Activités et de Soins Adaptés (PASA) ou la reprise des prestations bien-être (coiffure, soins esthétiques).